dreamtime-v-16-1200px.jpg

Un projet innovant !

Le projet DreamTime consiste en premier lieu à inviter des artistes contemporains dans le site monumental et spectaculaire unique en Europe de la grotte du Mas-d’Azil. Site archéologique majeur, la grotte recèle des œuvres exceptionnelles liées à l’apparition de l’art et de l’image (paléolithique). Elle a aussi donné son nom à l’une des périodes charnières de l’histoire de l’humanité (l’Azilien) avec la transition de la civilisation des chasseurs-cueilleurs vers la sédentarisation. Sous forme de résidences ou d’interventions ponctuelles et éphémères, les artistes sont conviés à interagir avec l’espace historique, physique et mental de la grotte : les traces préhistoriques (quatre galeries ornées), le contexte naturel (géologie du réseau karstique pyrénéen 3-4 millions d’années), et les phénomènes d’anthropisation que le site a connus à travers les siècles (des premières occupations jusqu’à l’époque moderne avec la route départementale traversante).

Lire la suite

dreamtime-2013-santuary-for-reverse.jpg

Sanctuary for Reverse Engineering (R.E.S.)

"Sanctuary for Reverse Engineering (R.E.S.)" est un projet monumental créé par deux artistes nord-américains de renommée internationale, spécifiquement pour la grotte du Mas d’Azil. Il s’agit de Gary Hill, considéré comme un des artistes les plus influents de sa génération, pionnier de l’image vidéo, qui collabore ici pour la première fois avec un de ses proches, Allan Packer, sculpteur connu pour une œuvre qui expérimente de nouveaux liens entre art, science en politique.

Lire la suite

dreamtime-2010.jpg

Fantasmagoria, le monde mythique

L’exposition "DreamTime 2" 'Fantasmagoria, le monde mythique ' a été conçue comme le second volet d’un diptyque formé avec Dreamtime 1. Elle prolongeait les trois grandes orientations expérimentées dès 2009 à partir d’une prise en compte de la grotte comme site naturel, site préhistorique et fabrique d’imaginaire. A l’image de DreamTime 1, c’est dans le croisement de ces trois "espaces" physique, mental et historique que l’exposition fera sens. Le sous-titre Fanstasmagoria mettait en particulier l’accent sur le développement du potentiel fantasmatique qu’offre l’espace souterrain et préhistorique de la grotte. C’est par là qu’il s’agit de développer un projet complémentaire au premier volet, mais aussi spécifique et original.

Lire la suite

dreamtime-2012-a-walk.jpg

A WALK

Jean-Luc Favéro avait exposé un super crâne, à la grotte qui avait été diffusé dans toute la presse notamment dans Télérama. L’artiste revient pour vous offrir cette exposition-parcours, véritable profession de foi pour lui dans laquelle on retrouve sa passion pour la thématique de la nature, animale, végétale et minérale. Il nous invite à une très belle randonnée car Jean-Luc Favéro puise dans la marche dans la nature son inspiration comme le chasseur-cueilleur préhistorique cherchant sa subsistance.

Lire la suite

dreamtime-2009.jpg

Une double exposition en miroir - Cette première grande exposition en diptyque était présentée conjointement dans la grotte du Mas d’Azil et aux Abattoirs / FRAC Midi-Pyrénées à Toulouse.

Lire la suite

dreamtime-2011-habiter.jpg

Habitér

Le titre de cette troisième édition de DreamTime joue volontairement sur les deux principaux sens du verbe «habiter». Le premier, assez concret, évoque la demeure, le fait de résider, de s’installer, de se fixer. Le second, plus abstrait, psychologique, spirituel, est synonyme de « hanté», « obnubilé», ou «travaillé de l’intérieur».

Lire la suite

facebook_page_plugin